Aller au contenu principal

Les comités scientifiques

Image
les comités scientifiques sont responsables de la qualité et l'analyse des données santé des patients

Deux comité scientifiques - composés d’oncologues, de pharmaciens et d’experts de santé - ont pour objectif de valider la nature des données et la qualité des analyses dans le cadre du projet PRM.

Titre administratif du block
Chapo
Texte

Deux comité scientifiques - composés d’oncologues, de pharmaciens et d’experts de santé - ont pour objectif de valider la nature des données et la qualité des analyses dans le cadre du projet PRM.

Titre administratif du block
Paragraphe 1
Texte

Deux comités scientifiques composent le programme Roche PRM, un premier sur le cancer du sein et un second sur le cancer du poumon.

Titre administratif du block
Paragraphe 2
Texte

Missions des comités scientifiques

Les membres des Comités Scientifiques Sein et Poumon se réunissent plusieurs fois par an pour valider la nature et la qualité des données recueillies.

Ces comités garantissent la qualité scientifique et éthique du projet, valident la pertinence des données et des analyses envisagées. Ils actent, décident et donnent la ligne directrice du programme PRM.

 

Témoignages d'Experts membres du comité scientifique PRM Sein et Poumon

Titre administratif du block
Citation comité scientifique 1
Texte

Portrait Docteur Olivier Aujoulat

Dr Olivier Aujoulat
Directeur médical du pôle pharmaceutique
Groupe Hospitalier de la Région Mulhouse et Sud Alsace

La conception du projet PRM en a fait un outil puissant, dévolu initialement à démontrer la faisabilité d’un modèle de remboursement de l’innovation basé sur des données vie réelle.
PRM évolue et évoluera encore, en plus de cet objectif initial, dans le traitement intelligent de la donnée médicale et économique de terrain.
PRM offre aux médecins et aux pharmaciens des résultats cliniques et économiques instantanés, là où de longues et fastidieuses études étaient auparavant nécessaires. Les résultats présentés sont robustes car appuyés sur des files actives considérables.
Le conseil scientifique travaille à rendre les résultats issus de données collectées automatiquement par les établissements, toujours plus informatifs et pertinents pour tous.

Titre administratif du block
Citation comité scientifique 2
Texte

Pr Christos ChouaidPortrait Docteur Christos Chouaid
Oncologue pneumologue
Centre Hospitalier Intercommunal de Créteil et Paris XI

Connaître l'efficacité et la tolérance des traitements anticancéreux dans la vraie vie est un enjeu majeur pour notre pratique médicale et pour les patients. 
Le projet PRM, est une démarche innovante permettant à travers des données de vie réelle de mieux comprendre l'impact de certains traitements utilisés pour traiter le cancer du poumon; C'est un vrai challenge technique et une vrai démarche multidisciplinaire qui associe cliniciens, biostatistiques, économistes de la santé ...un projet passionnant 

Titre administratif du block
Citation comité scientifique 3
Texte

Portrait Docteur Bruno CoudertDr Bruno Coudert
Oncologue Médical -Directeur, Référent Médical du Système d’Information
Centre de lutte contre le cancer Georges François Leclerc à Dijon

Pour moi, le projet PRM des laboratoires Roche, représente une première démarche pour recueillir, au fil de l’eau, les données de traitement des patientes porteuses d’une cancer du sein HER2 positif. 
Ce programme devrait permettre de mieux connaître, en vraie vie, les traitements utilisés, leur évolution, la pénétration des innovations thérapeutiques dans la population. Ce programme représente un investissement humain et financier important qui devrait être souligné et reconnu. 

Ce type de projet scientifique devrait être généralisé et devrait encourager tous les établissements de soins, à structurer leurs données concernant les patients, les maladies, les traitements et les résultats obtenus.

Titre administratif du block
Citation comité scientifique 4
Texte

Portrait Docteur Anne DolyDr Anne Doly
Conseil en Systèmes d'information de santé

PRM s’est développé parallèlement au projet E-SIS, inclus dans le programme de recherche sur la performance des systèmes de soins de l’année 2015  - les PREPS sont  financés par la DGOS.  

E-SIS, projet de recherche  mené en collaboration avec l’ANAP,  visait à évaluer l'impact des systèmes d'information de santé sur la performance des établissements en recourant à des méthodes d'évaluation multidimensionnelles. L’un des axes d’E-SIS, orienté sur la consultation complexe en cancérologie, mesurait la disparité des établissements en termes de disponibilité des données nécessaires au clinicien.
PRM contribue à la nette augmentation de la qualité des données, en forçant l’adaptation des outils aux bonnes pratiques des oncologues. Désormais, ce n’est plus la disponibilité des données qui est visée, mais leur qualité. Pour l’atteindre, PRM suscite l’harmonisation des paramétrages d’outils d’aide à la prescription, et leur interopérabilité avec les logiciels des laboratoires d’anatomo-pathologie et biologie moléculaire, fournissant les résultats nécessaires au suivi des lignes de traitement.
Depuis 2017, le retour rapide sur la qualité des données transmises, devient  un élément essentiel de progrès dans l’unification des logiciels.

Titre administratif du block
Citation comité scientifique 5
Texte

Portrait Docteur David Perol

Dr David Pérol
Directeur de la Recherche Clinique
Centre de lutte contre le cancer Léon Bérard à Lyon

Les études sur données de vie réelle constituent un champ d’investigation important en cancérologie, complémentaire des essais cliniques, permettant  de confirmer ou d’infirmer des résultats en termes d’efficacité sur les populations réellement exposées au traitement, et à terme de proposer des modèles de paiement alternatifs. Le projet PRM implique des équipes d’établissements tant publics (CLCC, CHU, CHG) que privés, ce qui permet de rassembler un large socle de données, représentatif des pratiques de soins et des conditions de prescription en France.
Le Comité Scientifique a pour objectif d’exercer un regard critique sur la méthodologie de recueil et d’analyses des données, et de constituer une force de proposition pour la valorisation et l’optimisation du projet

Une équipe projet pluridisciplinaire

image

145 établissements de santé et 30 000 patients

image